Présentation

L’Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes (INSIS) du CNRS organise le 3 février 2020, au siège du CNRS, le workshop « Microénergie pour l'Internet des objets ». Ce colloque scientifique d’une journée est l’occasion d’accueillir des spécialistes reconnus internationalement dans le domaine. Il se propose de faire le point sur les avancées récentes, de dresser un panorama des enjeux de ces recherches, en mettant en évidence, outre leur nature pluridisciplinaire, le continuum entre recherche fondamentale et ingénierie des systèmes.

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) consomment aujourd’hui près de 10-15 % de l'énergie électrique générée dans le monde entier, énergie, majoritairement issue de ressources fossiles comme le charbon et le gaz. Le développement toujours plus massif de l'internet des objets pose donc la question de l'alimentation en énergie de ces objets connectés et nomades, capables de faire des calculs, de recevoir et/ou transmettre des informations, et que l'on veut également pouvoir rendre autonomes en énergie.

La miniaturisation des sources d’énergies renouvelables ainsi que les dispositifs de stockage associés (micro-batteries, micro-supercondensateurs) sont aujourd'hui devenus des points clefs :

  • La récupération de l’énergie ambiante disponible dans l'environnement des objets, sous forme solaire, thermique, vibratoire, chimique, etc. (appelée également grappillage d'énergie) devient cruciale pour l’efficacité et l’autonomie énergétique des systèmes embarqués. Même d’infimes récupérations d’énergie suffiraient à alimenter ceux-ci, pour leur permettre de mesurer, calculer et transmettre des données.
  • L’énergie environnante étant récupérée de manière discontinue, un microdispositif de stockage de l’énergie électrique reste cependant nécessaire pour assurer l’autonomie énergétique de chaque objet. Le défi consiste alors à augmenter l'énergie stockée ou la puissance électrique délivrée tout en diminuant le volume de stockage.

Les verrous abordés par cette thématique en plein essor concernent la compacité, l'intégration, l'efficacité énergétique et l'éco-compatibilité, ainsi que les aspects systèmes (variabilité, optimisation, etc.) qui ne peuvent être négligés.Affiche de l'événement

 Entrée libre sur incription jusqu'au 27 janvier 2020

 

Les informations recueillies vous concernant vont faire l'objet d'un traitement destiné à l’Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes (insis.evenements@cnrs.fr) et du Délégué à la Protection des Données du CNRS (dpd.demandes@cnrs.fr).

Les données à caractère personnel sont collectées et traitées pour la gestion des inscriptions au colloque sur l'Ingénierie verte. La base légale du traitement est le respect d'une obligation légale.

En fonction de leurs besoins respectifs, sont destinataires de tout ou partie des données : le service communication de l’Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes. Aucun transfert de données hors de l'Union européenne n'est réalisé.

Les données à caractère personnel seront conservées pour une durée de : un an.

Les inscrits disposent des droits suivants pour l'utilisation qui est faite des données :

• Le droit d'opposition : vous pouvez à tout moment vous opposez au traitement de vos données et disposez du droit de retirer votre consentement.
• Le droit d'accès et de rectification de vos données.
• Le droit d'effacement.
• Le droit à une utilisation restreinte lorsque vos données ne sont pas nécessaires ou ne sont plus utiles.

• Le droit à la portabilité : communiquer vos données à la personne de votre choix.

Vous pouvez exercer ces droits en vous adressant à Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes (INSIS) - 3, rue Michel Ange 75794 Paris cedex 16 (insis.evenements@cnrs.fr)

Vous pouvez contacter également votre DPD à l'adresse suivante : DPD – 17 rue Notre Dame des Pauvres – 54519 – Vandoeuvre lès Nancy Cedex - dpd.demandes@cnrs.fr

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits Informatique et Libertés ne sont pas respectés, vous avez la possibilité d'introduire une réclamation en ligne auprès de la CNIL ou par courrier postal.

Personnes connectées : 2